Accueil > Présentation

Présentation


Le LPTENS abrite une petite cinquantaine de personnes, son activité principale est la recherche en physique théorique. Nous cherchons d’une part à résoudre le problème fondamental de la quantification de la gravité en relation principalement avec la théorie des cordes, nous étudions également des problèmes de physique des hautes énergies (entre autres liés aux expériences du collisionneur LHC au CERN) et nous étudions les données récentes de la cosmologie observationnelle. Notre autre champ d’études couvre de nombreux problèmes de physique statistique apparaissant dans les systemes désordonnés, la physique des solides, l’informatique, les systèmes complexes et la biologie. Les données expérimentales sont traitées analytiquement ou numériquement. Des outils communs à l’ensemble du laboratoire sont la théorie quantique des champs ou des objets étendus, la supersymétrie et la théorie des systèmes -classiques ou quantiques- complètement intégrables ou invariants d’échelle.

TUTELLES :
Nous formons une unité mixte (UMR 8549) du Centre National de la Recherche Scientifique, CNRS, et de l’Ecole normale supérieure de Paris, ENS, associée à l’Université Pierre et Marie Curie, UPMC.

Le LPTENS est un des cinq laboratoires du département de physique de l’Ecole normale supérieure.

Nous faisons partie des fédérations de recherche : Département de physique de l’Ecole normale supérieure (FR684) et Fédérations de Recherche Interactions Fondamentales (FR2687).

ORGANIGRAMME :

Directeur : Constantin Bachas.
Responsables d’équipe de recherche : Rémi Monasson et Jan Troost.
Responsable de l’informatique : Marc-Thierry Jaekel.
Responsable HSCT : Kay Wiese.
Assistantes gestionnaires : Sandrine Patacchini et Viviane Sebille.