Accueil

LABEX

En 2011, le Département de physique de l’Ecole normale supérieure a été désigné par le Ministère français de la Recherche et de l’Education comme ’un Laboratoire d’Excellence’ pour sa recherche et la stratégie enseignante. Le ’LabEx’ appelé ENS-ICFP (Centre International de Physique Fondamentale et ses interfaces à l’Ecole Normale Supérieure) sera financé pendant 8 ans.

Par ce projet, le Département prévoit d’incorporer de vastes initiatives de recherche et des objectifs ambitieux d’éducation qui étaient précédemment hors de portée. L’objectif principal est de stimuler l’attrait international du Département de physique de l’Ecole normale supérieure en élargissant le bassin de recrutement. Le projet actuel se concentre sur trois mesures clés :

Programme "Junior Research Chair (JRC)"
Le but essentiel de ce nouveau programme est de recruter des jeunes scientifiques très compétents capables de s’investir rapidement dans des domaines de recherche au sein des laboratoires du Département de physique de l’Ecole normale supérieure en leur offrant l’occasion de développer leurs talents dans un environnement de recherche de premier plan. Sous les conseils de leurs mentors, les titulaires de Chaires sont supposés interagir régulièrement avec les membres du corps enseignant qui sont leaders dans leurs domaines et contribuer aux percées majeures de premier rang de leurs domaines.

Programme de Master dans le domaine de la Physique Fondamentale
Depuis l’année universitaire 2012-2013, le programme mis en place par l’ENS-ICFP Labex propose un cadre international de deux années de Master dans le domaine de la physique fondamentale s’adressant à des étudiants français et internationaux exceptionnels. Ce programme, considéré comme unique au sein du département, est proposé en étroite collaboration avec des institutions partenaires situées dans le même secteur de Paris (UPMC, UDD, Université de Paris-Sud, Ecole Polytechnique). L’enseignement est assuré en langue anglaise. Le programme a pour objectif d’attirer de façon significative le nombre d’étudiants internationaux. Pour favoriser son attrait, l’ENS-ICFP accorde 6 à 10 bourses par an aux étudiants présentant des résultats universitaires excellents.

Activités de vulgarisation
La partie exploitable du projet de l’ENS-ICFP est d’optimiser la diffusion des résultats scientifiques, d’améliorer les perspectives internationales du Département et d’entretenir des relations durables avec le secteur privé. L’amélioration des relations avec le secteur privé constitue une priorité pour le département, qui apparaît souvent universitaire dans son orientation. Cela représente aussi la première étape à la mise en place de relations à long terme avec des entreprises tant au niveau de la recherche que pour l’éducation.